Les recherches pour la nouvelle batterie sont prometteuses

Par Marie 0

Des chercheurs de L’université de Floride ont travaillé sur un super condensateur dont l’efficacité serait supérieure à celle des batteries lithium qui se charge d’ailleurs plus rapidement.

Le plus grand problème des appareils connectés que nous possédons c’est la batterie. Et ce ne sont pas les nouveautés ou les recherchent qui manquent, mais qui ne sont pas encore arrivées sur le marché.

Mais de nouvelles découvertes ont été faites par des chercheurs de l’Université de Floride (UCF) qui ont créé un supercondensateur dont la puissance serait supérieure à celles des batteries lithium.

D’après les chercheurs, cette batterie facilite 30.000 cycles de chargement optimums au lieu de 1500 pour le lithium-ion, ce qui permet d’obtenir une autonomie doublement supérieure à celle des composants actuels.

Certes, le temps de recharge a été diminué de façon minimale pour que leur autonomie dure une semaine au moins.

D’un point de vue technique, les supercondensateurs conservent l’énergie statiquement à leur surface alors que le lithium-ion se sert des réactions chimiques, permettant d’allonger automatiquement le temps de charge. Grâce à cette technologie appelée nanostructure en graphène) permet par ailleurs de diminuer de façon considérable, la taille du composant, qui ne dépasse pas la taille d’une feuille de papier. Ce qui permettra par conséquent de créer des smartphones et des PC portables plus fins.

Lithium, sodium, aluminium…

Mais jusqu’à ce jour, aucune de ces batteries n’a pu traverser le terrain du concept pour accéder au terrain commercial. Il faut pour l’instant créer un modèle qui sera produit industriellement ou non. De plus la production du graphène a un coût élevé surtout que cette production ne pourra pas intervenir maintenant.

Concernant le développement de batteries plusieurs annonces ont été faites comme Huawei qui a présenté deux exemplaires de batteries qui offrent une charge très rapide.

La première batterie qui propose 3000 mAh pourrait se chargé à 48% en 5 minutes, le deuxième de 600 mAh, ne demanderait que 2 minutes pour se recharger à 68%. Ce qui pourrait mettre fin aux problèmes d’autonomie en fin de journée pourvu d’avoir une prise électrique pour le rechargement. Huawei explique qu’il a utilisé une batterie Lithium-Ion composée d’atomes de graphite dans l’anode.