Plusieurs iPhone ont pris feu en Chine, mais Apple nie toute responsabilité

Par Marie 0

D’après certains médias, des iPhone ont pris feu en Chine. Une information à la quelle, Apple a réagi en indiquant qu’elle n’est pas responsable. Il n’est pas facile de faire une comparaison de cet incident avec le naufrage du Samsung Galaxy Note 7.

Il ne faut pas non plus mélanger les malheurs d’Apple avec l’iPhone avec celles du Galaxy Note7 de Samsung. Bien que ces produits soient confrontés au même problème qui est la sécurité par rapport au consommateur.

Pour Apple, il n’est pas question de prendre la responsabilité d’iPhones qui ont pris feu en Chine. La firme de Cupertino avance un défaut technique découvert dans ses smartphones.

Pour cette entreprise, cette explosion de nombreux types d’iPhone en Chine est due aux dommages physiques extérieurs subis par les appareils. Toutefois, elle nie que le problème rencontré par ses appareils soit d’ordre sécuritaire.

La semaine passée, le Conseil des consommateurs de Shanghai a indiqué être préoccupé après avoir consulté plusieurs rapports concernant des modèles iPhone qui brûlent quand ils sont utilisés ou encore quand ils sont à la charge.

Plusieurs tests effectués par Apple sur les téléphones suspects viendraient à explique que ces défauts se trouveraient hors de son champ d’action.

« Plusieurs smartphones qui ont été soumis à des tests ont démontré que des dommages physiques extérieurs sont à l’origine d’incidents thermiques » a expliqué une représentante d’Apple. « La sécurité est primordial pour nous et nous n’avons rien trouvé d’inquiétant dans nos produits. »

Le mois dernier, la firme de Cupertino avait répondu à une autre faille technique reposant sur une gamme d’iPhone 6s lancés dans la période septembre-octobre 2015. Ces mobiles s’arrêtaient de fonctionner de façon systématique sans explication. Apple avait été d’accord avec le fait de remplacer les modèles accusés considérant que c’était un défaut de fabrication.

A ne pas confondre avec la chute du Samsung Galaxy Note7

Ce que rencontre Apple avec l’iPhone qui brûle en Chine n’a rien à avoir ce qu’a rencontré Samsung avec le Galaxy Note7. Une mésaventure, qui a poussé Samsung à rappeler des millions de smartphones alors qu’elle venait d’être mise sur le marché.